Crédit et finance : les banques françaises sont parmi les plus chères d'Europe

23/09/2009 à 10:01 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit : grosse chaleur sur les frais bancaires
Crédit et finance : les banques françaises sont parmi les plus chères d'Europe

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

L'épineux sujet des frais bancaires revient sur le devant de la scène après le rapport rendu hier par la Commission européenne. Coût trop élevés, complexité et opacité caractérisent les frais appliqués par des banques françaises en bien mauvaise place face à des établissements européens plus concurrentiels. Jugées par beaucoup comme responsables de la crise actuelle, vivement critiquées sur le front du crédit et notamment du prêt immobilier, les banques voit ici ressurgir un vieux dossier qu'elles auraient souhaité voir définitivement enterré.

154 euros en moyenne, voilà la somme dont les français doivent s'acquitter chaque année pour pouvoir bénéficier des services de leur banque. Si ce montant semble peu de chose en regard des 253 euros auxquels sont soumis les italiens (champion européen en matière de frais bancaires), il apparaît des plus excessifs quand on le compare aux 27 euros bulgares. Positionnée dans le peloton de tête des pays européens affichant les frais bancaires les plus élevés (3ème), la France ne cède le pas qu'à l'Italie (253 euros annuels) et à l'Espagne (178 euros).

Par rapport aux tarifs pratiqués au Royaume-Uni, le client d'une banque française dépense en moyenne 50 euros de plus en guise de tenue de compte, frais de carte bleue, prélèvements, gestion de crédit et autres services en tous genres. Mieux, les résidents Belges ou grecques réalisent ici une économie annuelle de près de 100 euros par rapport aux français.

A la lecture du rapport rendu ce mardi 22 septembre 2009 par la commissaire européenne responsable de la Protection des consommateurs, Meglena Kuneva, plus que le niveau de ses frais bancaires, la France est surtout pointée du doigt pour l'opacité flagrante de ces derniers. Si choisir de déposer son argent auprès d'une banque française coûte chère, le client ne sait pas toujours ce pour quoi il doit payer. Ancien directeur du Credoc (centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) aujourd'hui député européen, Robert Rochefort n'hésite ainsi pas à dénoncer certaines pratiques plus que douteuses : « non seulement, pour certaines banques, nous sommes en présence de frais coûteux et incompréhensibles pour leurs clients mais cela va jusqu'à des frais cachés ». Pour lui, les banques françaises afficheraient une « volonté manifeste de compenser une partie de leurs pertes par des hausses globales de tarification bancaire avec notamment la création de nouveaux frais comme ceux pour la mise à disposition de chéquier ».

Devant ce constat accablant, la réaction des banques ne s'est pas fait attendre. Ces dernières remettent ainsi en doute la façon dont cette étude a été dirigée. « Il est difficile de comprendre comment ont été calculés les coûts moyens des services bancaires et d'apprécier la pertinence des différents profils d'utilisateurs choisis. Il est impossible d'apprécier la fiabilité des résultats », clame la Fédération bancaire française.

Une Fédération bancaire qui met également en cause les chiffres révélés dans le rapport européen. Selon elle, les frais engagés en France dans le cadre de services financiers seraient même en-dessous de la moyenne européenne (65,80 euros en France contre une moyenne de 71,10 euros dans le reste de la zone Euro). Depuis la loi du 3 janvier 2008 instituant la transmission des frais bancaires aux usagers des banques, les établissements disent avoir fait d'énormes efforts pour « renforcer l'information sur les prix et les services ».

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit et finance : les banques françaises sont parmi les plus chères d'Europe

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit et finance : les banques françaises sont parmi les plus chères d'Europe

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page