Crédit immobilier : les banques serrent un peu plus la vis

15/05/2012 à 10:13 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit : les banques serrent un peu plus la vis
Crédit immobilier : les banques serrent un peu plus la vis

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si les taux de prêt immobilier affichent encore actuellement un niveau relativement bas, les éventuels emprunteurs semblent être de moins en moins nombreux à pouvoir en profiter. Venant confirmer les récentes observations des professionnels du secteur, un rapport de la Banque de France dévoilé le 11 mai dernier note que les conditions d'octroi de crédits se sont une nouvelle fois durcis en ce mois d'avril 2012.

A la vue des données recensées par la Banque de France, 13,2 % des banques ont déclaré avoir resserré, le mois dernier, les conditions d'obtention de leurs prêts immobiliers. S'il peut paraître faible, ce chiffre illustre surtout une tendance que bon nombre d'emprunteurs craignent de voir se généraliser. Certes les règles d'attribution des crédits n'ont que très peu évolué depuis le début de l'année, mais cet état de pseudo stabilité aurait très largement été alimenté par la crainte des banques de voir se raréfier encore un peu plus leur volume de demandes.

La totalité des banques interrogées semblent avoir observé, pour le mois écoulé, un certain retour à l'équilibre en ce qui concerne le nombre de demandes d'emprunt. Une stabilité qui vient sans doute en partie expliquer le léger durcissement des conditions enregistré par la Banque de France. Elles sont en revanche 89,7% à tabler sur une nouvelle désaffection des emprunteurs pour ce deuxième trimestre 2012.

Si vous souhaitez souscrire un emprunt dans les meilleures conditions, n'hésitez pas à utiliser nos calculettes dédiées au prêt immobilier.

L'accès au crédit ne sera-t-il bientôt réservé qu'aux particuliers présentant les meilleurs dossiers ? Si de futures restrictions concernant les emprunts pourraient effectivement donner corps à cette perspective, celle-ci se retrouve toutefois étouffée par les prévisions pessimistes des banques en matière de distribution. L'ensemble des établissements interrogés ont ainsi tenu à préciser qu'ils ne comptaient pas modifier leurs règles d'attribution, tout au moins sur ce deuxième trimestre 2012.

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit immobilier : les banques serrent un peu plus la vis

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit immobilier : les banques serrent un peu plus la vis

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page