Eco-immobilier : des panneaux solaires pour les logements sociaux

25/05/2010 à 09:23 - Immobilier - Par - Réagir

Eco-immobilier : des logements sociaux solaires
Façade solaire pour les logements sociaux du 18ème arrondissement de Paris. Crédit Photo : Philippon-Kalt Architectes

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Proposer à des ménages aux revenus modestes les bienfaits d'un mode de chauffage économique et écologique, telle est l'ambition d'un immeuble situé en plein coeur de Paris.

Moins d'un mois après l'adoption par l'Assemblée Nationale du Projet de loi Grenelle 2 (voir notre article), les projets mêlant immobilier et écologie semblent se multiplier au sein des grandes villes. Quand la ville de Dunkerque accueille la 6ème conférence européenne des villes durables, Lyon entreprend la démolition d'une première barre d'immeubles dans le quartier de la Duchère afin d'y établir un tout nouvel éco-quartier. La capitale n'est pas en reste puisque Paris accueillait très récemment une nouvelle génération de logements sociaux : le logement social durable.

En plein coeur du 18ème arrondissement, Boulevard de la Chapelle, le cabinet d'architecte Philippon-Kalt vient en effet de livrer son tout premier immeuble solaire. Les multiples panneaux solaires thermiques doublant la façade du bâtiment devraient permettre d'assurer la production de près de 40% des besoins en eau chaude des 17 logements sociaux (12 appartements et 5 maisons de ville). Côté performances énergétiques, « un système de contrôle permet de vérifier la performance du système de production d'eau chaude solaire », précise le cabinet d'architectes. L'isolation thermique semble également avoir fait l'objet de toutes les attentions, autorisant ainsi la création de « loggias privatives protégées des nuisances sonores du Boulevard de la Chapelle par des masques acoustiques formant claustra ». Pour un coût de 2,8 millions d'euros, ces 1.490 m² de logements destinés à des ménages disposant de peu de ressources peuvent se prévaloir de la certification THPE (Très Haute Performance Energétique).

L'initiative parisienne devrait certainement être du goût d'Yves Farge, président de l'Académie des Technologies et d'Inès Reinmann, experte en immobilier, tous deux chargés de la réalisation d'un rapport consacré à l'innovation écologique dans l'immobilier. Lancé à la mi-mai dans le cadre du Grenelle de l'environnement, ce rapport de recommandations s'attachera notamment à évaluer les démarches sociologiques, écologiques et techniques des éventuels projets ainsi que l'impact d'un diagnostic de performance énergétique au rôle récemment renforcé par les directives du Grenelle 2. Yves Farge et Inès Reinmann rendront leur copie à Philippe Pelletier, le président du comité stratégique du Plan Bâtiment Grenelle, à l'automne 2010.

Vos réactions

Immobilier - Eco-immobilier : des panneaux solaires pour les logements sociaux

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Eco-immobilier : des panneaux solaires pour les logements sociaux

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page