Prix de l'immobilier : ça baisse aussi entre particuliers

07/05/2013 à 09:22 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : ça baisse aussi entre particuliers
Prix de l'immobilier : ça baisse aussi entre particuliers

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Selon l'indice immobilier publié chaque mois par le groupe De Particulier à Particulier (PAP), le prix moyen des logements vendus sans le recours d'un agent immobilier se serait affiché à la baisse en ce mois d'avril 2013. S'il convient de le mentionner, ce mouvement de repli apparaît toutefois extrêmement léger, incitant le groupe à évoquer une relative stabilité des prix d'un mois sur l'autre.

Si la baisse des prix de l'immobilier s'affiche désormais au grand jour (les notaires tablant ainsi sur un recul de près de -7% entre les mois d'août 2012 et mai 2013), elle ne se contente pas de s'exposer sur les annonces des agences immobilières. Selon le groupe De Particulier à Particulier, celle-ci serait en effet également visible sur le marché de la vente entre particuliers. Dans son indice mensuel daté du 1er mai, PAP souligne ainsi les très légères baisses de prix observées lors de transactions réalisées directement entre le vendeur et l'acheteur au cours du mois d'avril dernier.

Dans le détail, les prix de vente réels des appartements fléchissent de -0,09% sur l'ensemble du mois écoulé (s'établissant en moyenne à 2111 euros le mètre carré) alors que ceux des maisons cèdent -0,23% (à 1728 euros le mètre carré). Sur les trois derniers mois, le prix moyen des appartements restent globalement stable alors que celui des maisons accuse un repli plus marqué de l'ordre de -1,87%. PAP note enfin que « sur un an, la variation des prix est légèrement négative pour les appartements à -0,85% et plus sensiblement négative à -2,26% pour les maisons ».

Si les vendeurs semblent progressivement prendre conscience de la nécessité de revoir leurs prétentions à la baisse, les acheteurs potentiels disposent pour leur part d'une marge de négociation légèrement plus importante. Le taux de négociation (écart constaté entre le prix mentionné dans l'annonce et le prix de vente réel) progresse ainsi sensiblement pour s'établir à +4,27% pour les appartements et à +4,77% en ce qui concerne les maisons.

Vos réactions

Immobilier - Prix de l'immobilier : ça baisse aussi entre particuliers

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Prix de l'immobilier : ça baisse aussi entre particuliers

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page