Immobilier : le meilleur moyen de réduire ses impôts

17/09/2015 à 11:26 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : le meilleur moyen de réduire ses impôts
Immobilier : le meilleur moyen de réduire ses impôts

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Que faire lorsque l'on dispose d'une grosse somme d'argent ? Pour une majorité de français, la réponse va de soi : investir dans l'immobilier et profiter pleinement des dispositifs fiscaux existants.

Les investisseurs portent le marché immobilier

Si le marché immobilier semble aujourd'hui être sorti de la crise, il le doit en grande partie aux investisseurs qui ont choisi de miser sur l'immobilier neuf et plus particulièrement sur les logements locatifs. Depuis le début de l'année, ces derniers ont en effet opéré un retour remarqué sur le devant de la scène. Retour qui s'explique principalement par une volonté de profiter des avantages fiscaux inhérents à ce type d'investissement.

Réduire ses impôts : principale motivation des acheteurs

Dans une étude publiée cette semaine, le Crédit Foncier note que 71% des acheteurs d'un logement neuf justifient leur choix par le souci de réduire de façon notable leurs impôts (en profitant d'un dispositif de défiscalisation Pinel bien plus avantageux que son prédécesseur). Ce besoin d'économies fiscales ne se limite d'ailleurs pas au seul marché du neuf et s'avère même être la principale motivation des candidats à l'achat (pour 54% d'entre eux, tous types de logements confondus).

Mais si réduire ses impôts reste un facteur décisionnel déterminant, il n'est pas le seul à entrer en ligne de compte. Les acheteurs d'un bien immobilier locatif citent ainsi à 44% la volonté de disposer d'un complément de revenus en vue de leur retraite, celle de se constituer un patrimoine (41%) ou encore de pouvoir léguer un bien à leurs descendants (32%).

Six régions regroupent près de 8 achats sur 10

Si leurs motivations peuvent différer, les investisseurs restent toutefois unanimes sur un point : la rentabilité de leur achat est un élément qu'ils n'entendent pas négliger. Une rentabilité qui dépend beaucoup de la localisation géographique du bien en question. Et sur ce point-là, les français ont leurs petites habitudes. Si l'on en croit le Crédit Foncier, cette année 78% des investissements locatifs ont été réalisés au sein de seulement 6 régions, plébiscitées pour leur attractivité. En 2015, l'Ile-de-France s'est ainsi adjugée 20,5% des opérations, suivie de la région Midi-Pyrénées (15,4%), de la région PACA (12,2%), de l'Aquitaine (11,5%), du Rhône-Alpes (10,6%) et du Languedoc-Roussillon (8,2%).

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page