Immobilier : les français ne veulent plus acheter

08/02/2012 à 10:28 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : les français ne veulent plus acheter
Immobilier : les français ne veulent plus acheter

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

La vague de froid qui touche actuellement la France serait-elle en train de faire geler la pierre ? Selon un récent sondage réalisé par l'Ifop pour le compte du site Explorimmo, 7 français sur 10 jugent en effet le contexte économique ambiant particulièrement peu propice à un éventuel achat immobilier.

Dévoilée ce mardi 7 février 2012 par le site d'annonces immobilières Explorimmo, une étude menée par l'Ifop met en lumière l'attentisme grandissant des français en matière de projet immobilier. Sur le millier de personnes interrogées en janvier, près de 70% considèrent en effet qu'il n'est plus temps d'acheter. Si le chiffre a de quoi faire pâlir n'importe quel professionnel de l'immobilier, il ne s'affiche toutefois qu'en légère progression par rapport au mois d'août 2011 (66%). Cette évolution relativement faible apparaît pour le moins surprenante au regard des bouleversements engendrés par les dernières mesures gouvernementales en matière d'immobilier. De l'avis de Guillaume Teilhard de Chardin, directeur du site, « taxes sur les plus-values des résidences secondaires, fin du PTZ dans l'ancien, coup de rabot sur le Scellier et le durcissement des conditions de crédit alliées à une situation politique et économique incertaine auraient pu impacter plus fortement cette proportion ».

En ce qui concerne les 30% restant (ceux qui avouent avoir un projet immobilier), près des deux tiers d'entre eux (61%) déclarent envisager l'achat d'une résidence principale. Face à la perte d'attrait progressive du dispositif de défiscalisation Scellier, ils ne sont désormais plus que 16% à vouloir investir dans un bien immobilier locatif. Enfin, seul 8% des français déclarant avoir un projet visent l'acquisition d'une résidence secondaire. Pour tous ceux-là, le budget moyen alloué à une éventuelle opération immobilière avoisinerait les 209.000 euros.

Alimenté par un contexte économique morose, cet attentisme des français en matière d'immobilier est également souligné par l'Observatoire Crédit Logement / CSA. Ce dernier note en effet dans sa dernière étude une chute extrêmement marquée de la distribution de prêts immobiliers. Entre les mois de décembre 2011 et janvier 2012, le montant global des crédits immobiliers accordés s'est ainsi effondré de -49,4% (-25,7% sur un an). Pour l'économiste Michel Mouillart qui n'hésite pas à comparer la situation actuelle à celle enregistrée en 2009 lorsque la crise des subprimes battait son plein, il s'agit bien ici d'un véritable « coup de massue ».

Vos réactions

Immobilier - Immobilier : les français ne veulent plus acheter

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Immobilier : les français ne veulent plus acheter

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page