Immobilier : nouveau cycle de hausse des prix en perspective

09/09/2015 à 16:30 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : nouveau cycle de hausse des prix en perspective
Immobilier : nouveau cycle de hausse des prix en perspective

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Les prix de l'immobilier devraient prochainement s'engager dans un nouveau cycle haussier. Un mouvement que le courtier MeilleursAgents estime progressif mais qui, si les conditions actuelles restent ce qu'elles sont, apparaît inéluctable.

La hausse des prix s'apprête à frapper à la porte

En matière d'immobilier, tout est question de cycle, qu'il s'agisse de taux de crédit comme des prix, calme et tempête, hausse et baisse ne cessent de se succéder. Tout est également étroitement lié et la moindre petite variation d'un paramètre impactera à n'en pas douter bon nombre d'aspects bien distincts de ce secteur. Or, il semblerait que le marché de l'immobilier soit précisément confronté à l'un de ses changements de cycle qui font son originalité. C'est en tout cas ce que pense le courtier immobilier MeilleursAgents. Celui-ci estime en effet qu'après de longs mois d'une baisse contenue, les prix de l'immobilier s'afficheront de nouveau à la hausse et ce, à plus ou moins courte échéance. La faute à des taux de crédit dont les récentes hausses n'ont pas réussi à gommer l'attractivité. Conscients que de telles conditions d'emprunt pourraient ne pas se représenter de sitôt, les candidats à l'achat se sont empressés de faire un retour remarqué sur le marché. Si l'on en croit les notaires, au cours du 2ème trimestre les ventes de logements anciens auraient ainsi bondi de +18% sur l'ensemble de la région Ile-de-France.

Le retour des acheteurs tirent les prix vers le haut

Assistant à un afflux notable de nouveaux acheteurs, le marché immobilier pourrait donc mécaniquement voir ses prix renouer avec une orientation haussière. A l'occasion de son 73ème baromètre immobilier, MeilleursAgents a fait état d'un indicateur de tension immobilière (ITI) en nette progression depuis le début de l'année. Mesurant le rapport de force entre acheteurs et vendeurs, celui-ci s'établit désormais à 1,3 acheteur pour un bien à la vente à Paris, à 1,4 à Lyon, à 1,2 à Bordeaux ou encore à 1,7 à Nantes. A titre de comparaison, rares étaient les villes dont l'ITI dépassait 1 en janvier 2015.

L'immobilier se dirige à grands pas vers un nouveau cycle

Pour Sébastien de Lafond, président de MeilleursAgents, le message est on ne peut plus clair. « Si les taux d'intérêts se maintiennent à un niveau bas, malgré les légères hausses de ces dernières semaines, si la reprise mondiale ne se brise pas sur les hoquets de l'économie chinoise et si la France retrouve confiance en l'avenir, nous pensons que tout est réuni pour que le marché immobilier Français s'oriente dans les 6 à 18 prochains mois vers un nouveau cycle haussier ». Evidemment, avec des « si » on mettrait Paris en bouteille mais force est pourtant de constater que cette déclaration relève plus du scénario crédible que de la simple hypothèse.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page