Immobilier : Paris payera le loyer de ses médecins

12/03/2015 à 10:57 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : Paris payera le loyer de ses médecins
Immobilier : Paris payera le loyer de ses médecins

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Subventions et loyers défiant toute concurrence, voilà ce que propose la mairie de Paris pour inciter les médecins à s'implanter dans la capitale.

Paris souhaite voir revenir ses médecins

Il y a quelques jours, la Ville de Paris annonçait la création de l'agence Multiloc destinée à accroître l'offre locative notamment pour les ménages les plus modestes. Mais les bas revenus ne sont pas les seuls que la capitale entend privilégier. A travers le futur plan « Paris Med' », la ville espère en effet se montrer suffisamment généreuse pour voir les médecins revenir dans son giron. Il faut dire que Paris est actuellement en proie à un véritable exode de ses professionnels de santé qui, face à des prix de l'immobilier et un coût de la vie excessivement élevés (alors que leurs revenus restent bloqués à 23 euros par consultation), désertent massivement la capitale. En à peine 5 ans, la ville aurait ainsi perdu pas moins de 300 médecins et, si l'on en croit Bernard Jomier, adjoint en charge des questions de santé, dans certains arrondissements près de la moitié de ceux qui partiront à la retraite d'ici 2020 ne seront pas remplacés. Une véritable « catastrophe sanitaire » lorsque l'on sait que l'âge moyen des généralistes s'élève à 55 ans.

« Paris Med' » : un plan de grande envergure

Pour endiguer cette désertification des médecins du secteur 1, la mairie s'apprête donc à lancer « un dispositif inédit d'aide à l'installation des professionnels ». Baptisé « Paris Med' », ce plan a été dévoilé le 9 mars dernier et devrait faire l'objet d'un vote en conseil municipal dans les prochaines heures. Fruit d'un partenariat entre l'Agence Régionale de Santé, la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de Paris, le Conseil Départemental de l'Ordre des médecins et la Région Ile-de-France, le dispositif proposera diverses mesures incitatives afin de faciliter l'installation de médecins généralistes dans la capitale.

Faibles loyers et subvention au programme

Concrètement, le plan s'adresse aux praticiens du secteur 1 n'appliquant pas de dépassement d'honoraire et exerçant en groupe (au sein de maisons médicales de garde par exemple). Puisant dans ses logements du secteur social, la mairie entend faire profiter ces derniers de loyers particulièrement attractifs, à savoir entre 30 et 50% inférieurs à ceux du marché (soit des loyers n'excédant pas les 200 euros par mètre carré et par an). Outre cet avantage immobilier non négligeable, les médecins généralistes se verront également allouer une subvention à l'installation pouvant s'élever à un maximum de 15 000 euros (une somme qui pourrait même être doublée si ceux-ci choisissent de s'installer dans des quartiers du Nord et de l'Est de la capitale considérés comme « déficitaires et fragiles »). Pour ce faire, la mairie a d'ores et déjà prévu de consacrer à cette opération quelques 3,5 millions d'euros répartis sur les 5 prochaines années.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page