L'immobilier neuf a-t-il touché le fond ?

02/05/2013 à 09:30 - Immobilier - Par - Réagir

L'immobilier neuf a-t-il touché le fond ?
L'immobilier neuf a-t-il touché le fond ?

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

En cette période de crise, le secteur de la construction immobilière poursuit sur sa lancée en enchainant les mauvais résultats. Si le ministère de l'Ecologie a révélé mardi une énième baisse des mises en chantier pour le 1er trimestre 2013, une lueur d'espoir se dessine toutefois du côté des permis de construire.

Par rapport au premier trimestre 2012, le nombre de mises en chantier de logements neufs recensé sur les trois premiers mois de l'année 2013 s'affiche en repli de -11,2% (soit 83.929 constructions entamées). Sans être véritablement impressionnant, le recul dévoilé ce mardi 30 avril par le ministère de l'Ecologie traduit néanmoins la mauvaise passe que vit actuellement le secteur de la construction. Cette régression vient en effet s'ajouter aux mouvements de baisse successifs enregistrés au cours des mois précédents (-22% sur la période couvrant les mois de décembre à février).

Dans le détail, si la baisse sur douze mois glissants (d'avril 2012 à mars 2013) s'établit à -18% (soit 335.900 mises en chantier), c'est désormais du côté des maisons individuelles que le bât blesse. Alors que la construction de logements collectifs enregistre un repli de 5,6% (par rapport au 1er trimestre 2012), les logements individuels chutent quant à eux de -14,5%. De l'avis de l'économiste Michel Mouillart, la refonte du prêt à taux zéro Plus opérée en début d'année serait l'une des principales responsables du désintérêt des particuliers (et plus précisément des primo-accédants).

Au regard des différents chiffres communiqués au cours des derniers mois, l'économiste table sur un exercice 2013 globalement sombre mais tempère toutefois ce pessimisme en soulignant que « l'on est en train d'atteindre un point bas dans le grand mouvement de dégradation ».

Si espoir il y a, celui-ci est a cherché du côté des permis de construire déposés. Préfigurant des mises en chantier à venir, ces derniers ont en effet progressé de 5,5% en ce 1er trimestre, affichant des résultats contrastés selon la nature des logements. « Les autorisations de construction de logements individuels augmentent (21,2 %), alors qu'elles baissent pour les logements en résidence (- 36,4 %) et pour les logements collectifs (- 5,2 %) », note ainsi le ministère.

Vos réactions

Immobilier - L'immobilier neuf a-t-il touché le fond ?

Noter cet article :

5 2

Par kamoud -

tant mieux, les prix finiront bien par baisser, peut etre les gens deviendront un peu moinx myope

Lire la suite

Par Immophile -

Les gens ont juste les poches vides ou envie de ne plus se faire arnaquer a la moindre occasion (vendeurs, agences immo, banques, diagnostiqueurs, etc).

Le plus simples est certainement de construire sa maison sans payer toute sa vie pour des trucs inutiles, 3m² et des escroqueries !

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - L'immobilier neuf a-t-il touché le fond ?

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page