Le crédit immobilier en plein boom

03/04/2015 à 14:39 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Le crédit immobilier en plein boom
Le crédit immobilier en plein boom

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Profitant des niveaux historiquement bas des taux et d'une baisse des prix bien réelle, les acheteurs se font plus présents et relancent le marché du crédit immobilier.

Crédit immobilier : l'attractivité des taux ne faiblit pas

« Du jamais vu depuis les années 1940 ! », voilà ce que ne cesse de répéter l'Observatoire Crédit Logement en soulignant, mois après mois, l'attractivité toujours plus marquée des taux de prêt immobilier. Si l'on s'est désormais habitué à voir les taux se replier, les niveaux historiquement bas qu'ils affichent aujourd'hui ont de quoi réjouir particuliers comme professionnels. Bénéficiant de conditions d'emprunt tout à fait exceptionnelles, les candidats à l'achat peuvent en outre miser sur une baisse des prix qui commence enfin à s'affirmer de façon significative. Dans son dernier baromètre immobilier, MeilleursAgents a ainsi récemment fait état d'une correction du marché parisien s'établissant à -9,7% depuis le mois de juin 2011. Concrètement, avec une telle baisse des prix et des taux d'emprunt s'élevant actuellement à 2,21% en moyenne, « sur les 4 dernières années les acquéreurs ont gagné 20% de pouvoir d'achat ». De quoi donc inciter bon nombre d'entre eux à revenir sur un marché immobilier dont ils se trouvaient jusqu'à présent exclus.

Evolution des taux de crédit immobilier

Un nouvel élan pour le marché du crédit

Mais les candidats à l'achat ne sont pas les seuls à tirer pleinement parti de ces deux mouvements baissiers (taux et prix). En effet, les professionnels du crédit, qu'il s'agisse de banques ou de courtiers, ont également de quoi se satisfaire de la situation actuelle. En effet, ce début d'année 2015 semble être le théâtre d'une progression non négligeable en ce qui concerne la production de crédits immobiliers. Une production qui, sur le seul mois de janvier, aurait ainsi bondi de près de 15% (soit un gain de 11,5 milliards d'euros par rapport à la même période un an plus tôt). Conséquence de cette nouvelle dynamique, les encours globaux ont pour leur part progressé de 22 milliards d'euros pour s'établir fin janvier à 837 milliards.

Le bon moment pour emprunter

Si l'on peut légitimement s'interroger sur la pérennité de la baisse des taux, celle-ci continue donc aujourd'hui à animer le marché immobilier et, à travers lui, le secteur du crédit dans son ensemble. « Les taux ont tellement baissé ces derniers mois - un point de pourcentage en un an - que l'on commence même à racheter des crédits souscrits entre fin 2013 et début 2014, date de la dernière vague de renégociation », note ainsi Ludovic Huzieux. Et le fondateur d'Artémis Courtage de conclure : « ce qui est sûr, c'est que c'est le bon moment pour emprunter ».

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page