Un nouvel indice immobilier des notaires pourrait bientôt voir le jour

09/12/2010 à 11:30 - Immobilier - Par - Réagir

Le nouvel indice immobilier des notaires à l'étude
Un nouvel indice immobilier des notaires pourrait bientôt voir le jour

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Ce jeudi 9 décembre 2010, un nouvel indice immobilier enfin fiable et précis pourrait bien voir le jour. Les notaires se réunissent en effet aujourd'hui afin d'examiner l'éventuel lancement d'un indice statistique établit sur les promesses de vente et d'achat enregistrées.

Malmené par la crise initiée fin 2008, changeant d'orientation au fil des mois, le marché immobilier apparaît aujourd'hui plus que jamais comme difficilement accessible pour le particulier lambda. Censés lui apporter une vision claire du marché, la multitude d'indices et baromètres immobiliers n'ont finalement comme seul impact que d'enfoncer un peu plus profondément le néophyte dans ce labyrinthe qu'est le monde de l'immobilier. Devant les nombreux indices existants, parfois contradictoires et souvent peu objectifs, le secrétaire d'Etat au Logement Benoist Apparu avait déploré peu après sa prise de fonction qu' « « il n'y a pas d'outil statistique pour connaître de manière extrêmement fiable les prix des biens [immobiliers] ».

Répondant à une demande insistante des consommateurs, Benoist Apparu avait évoqué en mars 2010 la possible création d'un indice statistique officiel et mettait en avant la fiabilité des chiffres publiés par les notaires. « On va les accompagner afin d'améliorer leur outil statistique et la diffusion de leurs chiffres » avait-il alors déclaré. Près de 9 mois plus tard, le soutien du gouvernement semble avoir porté ses fruits puisque les notaires pourraient annoncer, dès aujourd'hui, la création d'un tout nouvel indice immobilier.

Si les notaires disposent déjà d'un baromètre immobilier, celui qu'ils s'apprêtent à mettre sur pieds devrait toutefois répondre aux deux principales doléances des particuliers et observateurs du secteur, à savoir une fiabilité encore plus grande des chiffres mais aussi et surtout une publication plus rapide de ceux-ci. Jusqu'à présent, les notaires s'appuyaient sur les transactions enregistrées dans leurs études pour établir leurs statistiques. Si la fiabilité était certes au rendez-vous, on ne pouvait pas en dire autant de la rapidité (les chiffres publiés accusant en effet un décalage de 3 à 5 mois avec le moment de la transaction). Le nouvel indicateur des notaires devrait régler ce problème en se basant, non plus sur les transactions mais sur les promesses de vente et d'achat d'un bien immobilier (document établi bien avant la transaction définitive).

La France compte aujourd'hui près de 9000 études notariales. Instaurer un nouvel outil statistique en collectant l'ensemble des données de chacune d'entre elles s'annonce donc des plus délicats. Dans cette lourde tache, les notaires pourront toutefois compter sur le soutien financier de la Caisse des dépôts (CDC) et, à travers elle, de l'Etat.

Vos réactions

Immobilier - Un nouvel indice immobilier des notaires pourrait bientôt voir le jour

Noter cet article :

3 2

Par vallet -

excellent enfin une information qui seras rigoureuse merci

Lire la suite

Par messinguiral cyril -

merci d'avance

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Un nouvel indice immobilier des notaires pourrait bientôt voir le jour

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page