Les 12 super-régions imaginées par François Hollande

02/06/2014 à 11:16 - Immobilier - Par - Réagir

Les 12 super-régions imaginées par François Hollande
Les 12 super-régions imaginées par François Hollande

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si l'on en croit le JDD (le Journal du Dimanche), c'est ce mardi que François Hollande dévoilera la nouvelle carte de France imaginée dans le cadre de la réforme territoriale. Dans cette optique, le Chef de l'Etat et son Premier ministre auraient hier valider la création de douze "super-régions".

La future carte de France se dessine

Le 8 avril dernier, Manuel Valls alors fraîchement nommé Premier ministre, exposait son programme de politique générale dans lequel il évoquait une réduction drastique du nombre de régions françaises. Peu après, le magazine Challenges soulignait que le gouvernement était déjà en train de plancher sur cette réforme territoriale en élaborant une "carte secrète" des régions. Une carte qui, si l'on en croit le JDD, aurait été finalisée ce dimanche. En fin d'après-midi, François Hollande et Manuel Valls se seraient en effet mis d'accord sur la création de douze "super-régions". Si la fin des 22 régions que compte actuellement le territoire semble définitivement actée, le journal précise que face à la fronde de certains présidents de région (socialistes pour la plupart) qui "continuent de faire pression pour échapper aux mariages envisagés", divers arbitrages pourraient encore voir le jour ultérieurement.

Les "super-régions" en ordre de marche

Néanmoins, on dispose désormais d'une vision relativement précise de ce que sera la France à compter du 1er janvier 2017. Les douze régions imaginées par l'exécutif seront ainsi globalement les mêmes que celles dévoilées il y a un peu plus d'un mois par le magazine Challenges. La Bourgogne fusionnera avec la Franche-Comté, le Rhône-Alpes avec l'Auvergne, la Basse-Normandie avec la Haute-Normandie et seules la Corse, l'Ile-de-France et la région PACA (du fait d'une densité élevée de population) devraient être épargnées par cette réforme. A noter que si les bretons défendent farouchement l'indépendance de leur région, celle-ci pourrait toutefois se voir fusionnée avec les Pays de la Loire.

Une confirmation attendue ce mardi

Concrètement, le JDD note que "les regroupements se feront en fusionnant les régions bloc par bloc" et qu' "aucun démembrement n'aurait lieu". Enfin, "des départements pourront changer de régions. L'exécutif identifie une dizaine de préfectures qui ont vocation à bouger, si possible volontairement". Quoiqu'il en soit, s'il ne s'agit là que de supputations, les régions françaises pourraient être fixées sur leur sort dès ce mardi 03 juin à l'occasion d'une tribune accordée par François Hollande dans la presse.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page