Les courtiers en crédit immobilier créent leur propre fédération : l'Apic

07/09/2010 à 15:35 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Les courtiers créent leur propre fédération
Les courtiers en crédit immobilier créent leur propre fédération : l'Apic

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Quand quatre acteurs majeurs d'un même secteur d'activité s'unissent pour fonder une fédération, cela donne l'APIC. Cafpi, Empruntis, Meilleurtaux, AB Courtage, ces quatre poids lourds du courtage en crédit immobilier ont laissé de côté la concurrence qui les anime pour créer ensemble l'Association professionnelle des intermédiaires en crédit (l'Apic).

Début novembre 2009, Bruno Deletré remet officiellement à la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, un rapport traitant de la protection des consommateurs en matière de produits financiers. L'inspecteur des finances préconise notamment la régulation et un meilleur encadrement de la profession de courtier en crédit immobilier. Qu'il s'agisse de la souscription d'un crédit immobilier, d'un compte épargne ou encore d'une assurance de prêt immobilier, pour le ministère « l'objectif est de prévoir un dispositif qui améliore encore la protection des épargnants et qui crée des règles harmonisées pour éviter les ventes peu adaptées au profil des clients ».

Devant la perspective d'une prochaine réorganisation de leur activité, quatre des plus importants courtiers (Cafpi, Emprunt is, Ab Courtage et Meilleur taux) viennent de s'entendre et annoncent officiellement la création de l'Apic (Association professionnelle des intermédiaires de crédit). Se partageant à eux seuls près de 6,5% du marché du crédit immobilier français (soit 7 milliards d'euros), les quatre groupes ainsi réunis entendent bien peser de tout leur poids dans les négociations qui se profilent avec le ministère des Finances.

Au programme des négociations, l'Apic devraient venir défendre ses positions sur les diverses mesures préconisées par le rapport Deletré. Parmi celles-ci figurent notamment le respect pour les courtiers en prêt immobilier d' « un devoir d'information et de conseil étendu », l'obligation de justifier d'une assurance de responsabilité civile, d'être enregistrés dans un fichier central agréé par l'AMF (l'Autorité des marchés financiers) ou encore l'instauration d'une charte de déontologie à l'intention des consommateurs.

Si l'Apic voit donc officiellement le jour en ce début du mois de septembre 2010, sa mise en place fut toutefois le fruit d'une longue concertation entre les différents courtiers. En décembre 2009, Philippe Taboret, le directeur général adjoint de Cafpi, évoquait déjà la création d'une future fédération. S'il n'était pas question de mettre au ban de la profession les nombreux courtiers indépendants qui s'implantent chaque année en France, il semblait nécessaire, selon lui, de mettre sur pieds « plus de règles pour encadrer le métier ». Philippe Taboret expliquait alors qu'une fédération « pourrait devenir l'organisme de contrôle de la profession, et gérer le fichier des IOB (Intermédiaires en opérations de banque) ».

Vos réactions

Crédit immobilier - Les courtiers en crédit immobilier créent leur propre fédération : l'Apic

Noter cet article :

2 1

Par Concombre masqué -

Faire gérer le fichier des IOB par CAFPI et meilleurtaux... cela reviendrait à faire gérer le fichier des demandes d'autorisation d'implantation commerciale par Carrefour ;-)

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Les courtiers en crédit immobilier créent leur propre fédération : l'Apic

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page