Les taux de crédit immobilier poursuivent leur ascension en février

22/02/2011 à 08:50 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Les taux de crédit immobilier en hausse en février
Les taux de crédit immobilier poursuivent leur ascension en février

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Après un retour remarqué de la hausse des taux de crédit immobilier fin 2010, ceux-ci ont continué leur progression en ce début d'année 2011. C'est ce que constate le courtier en ligne, précisant toutefois observer ici un mouvement de moindre ampleur que lors des mois précédents.

S'ils ont progressé de +0,25% en moyenne en janvier, les taux de crédit immobilier ont enregistré en février une hausse certes moins élevée mais bel et bien présente de l'ordre de 0,05%. Observée sur toutes les durées d'emprunt et dans la majorité des régions, cette tendance à une hausse généralisée dissimule un marché de l'immobilier encore relativement disparate. Selon la porte-parole « à Paris les prix continuent à monter parce qu'ils sont soutenus par la demande étrangère, tandis qu'en province, le marché tend à se réguler ». Illustrant cette diversité de marchés, le courtier rappelle que si le crédit immobilier tend globalement à se renchérir, quelques rares régions ont affiché des taux d'emprunt en légère baisse. C'est le cas notamment de la région Nord (l'une des plus chères) où un prêt immobilier sur 20 ans a vu son taux d'intérêt moyen passer de 4,10% en janvier à 4,05% en février (le taux sur 15 ans passe quant à lui de 3,85% à 3,80%).

Dans le détail, un emprunt sur 15 ans se négocie désormais au taux moyen de 3,80%, enregistrant une progression mensuelle de +0,05%. L'évolution est similaire pour un prêt immobilier sur 20 ans dont le taux moyen s'établit à 4,00%. Selon Maël Bernier, « tant que les OAT ne se détendront pas franchement, il n'y a aucune raison que les taux baissent réellement ». La porte-parole du courtier estime toutefois que « le premier temps fort habitat de l'année pourrait conduire certaines banques à rogner quelque peu leur marge pour capter des nouvelles parts de marché et donc stabiliser leurs barèmes ».

Si les primo-accédants ont su profiter des conditions de crédit encore extrêmement avantageuses observées fin 2010, la hausse observée en ce début d'année pourrait bien venir freiner leurs velléités d'achat. Pour Maël Bernier, « la seule inconnue que l'on ait réellement aujourd'hui, c'est de savoir quel est le vrai pouvoir d'achat des primo-accédants, et donc s'ils vont réellement revenir sur le marché ». Face à ce fort facteur de désolvabilisation que représente la hausse des taux de crédit immobilier, « le salut viendra des prix », souligne-t-elle avant de se montrer plus optimiste quant à l'avenir de l'immobilier neuf qui, selon elle, sera très certainement « soutenu par la nouvelle réforme du prêt à taux zéro (PTZ+) ».

Vos réactions

Crédit immobilier - Les taux de crédit immobilier poursuivent leur ascension en février

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Les taux de crédit immobilier poursuivent leur ascension en février

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page