Les ventes de logements neufs s'envolent au 2ème trimestre

25/08/2015 à 13:24 - Immobilier - Par - Réagir

Les ventes de logements neufs s'envolent au 2ème trimestre
Les ventes de logements neufs s'envolent au 2ème trimestre

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Selon les derniers chiffres communiqués par le ministère, les ventes de logements neufs se sont très nettement relancées au cours du deuxième trimestre 2015.

Logements neufs : le volume de ventes décolle

Après avoir longtemps courbé l'échine sous le poids de la crise, les promoteurs immobiliers peuvent enfin retrouver le sourire. Dévoilés ce mardi 25 août par le ministère du Logement, les chiffres relatifs à la commercialisation de biens immobiliers neufs viennent officiellement confirmer ce que les professionnels du secteur observaient depuis quelques mois déjà : le marché est bel et bien engagé sur la voie de la reprise. Sur l'ensemble du 2ème trimestre 2015, pas moins de 24.500 appartements neufs ont ainsi trouvé preneur. Un volume de transactions bondissant de +23,4% par rapport à la même période un an plus tôt et qui s'établit désormais à son plus haut niveau depuis fin 2011. Si les ventes de maisons individuelles progressent également, ces dernières affichent toutefois une évolution bien plus contenue, se limitant à une hausse annuelle de +6% (soit quelques 2000 maisons vendues). A ce sujet, le ministère n'hésite d'ailleurs pas à rappeler que « le niveau des ventes de maisons individuelles reste inférieur à ceux observés en 2012 ou 2013 ».

L'investissement locatif booste les ventes de logements neufs

Afin d'expliquer le regain d'activité enregistré par l'immobilier neuf, les pouvoirs publics braquent les projecteurs sur le dispositif d'investissement Pinel. Les bons résultats communiqués ce jour sont en effet principalement à mettre à l'actif des ventes de logements locatifs. Grâce aux avantages offerts par la loi de défiscalisation Pinel, ceux-ci séduisent de plus en plus d'investisseurs, comme tend à le prouver l'envolée affichée par les ventes de studios et autres biens de petite surface. Recueillant la préférence des candidats à l'achat, ces derniers ont ainsi vu leur volume de transactions flamber (+36,8% par rapport au 2ème trimestre 2014). Une envolée qui s'opère toutefois au détriment des logements de plus grande surface en repli de -4,5% pour les 3 pièces et de -5,4% pour les 4 pièces et plus.

Sur le front des prix, ce rétablissement se traduit par une hausse de l'ordre de 1% le mètre carré, celui-ci s'établissant à la fin du mois de juin à une moyenne de 3900 euros.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page