Logement : 2007, année de paradoxe

02/04/2008 à 00:00 - Immobilier - Par - Réagir

Logement : 2007, année de paradoxe
Logement : 2007, année de paradoxe

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Entre 110 000 et 115 000 logements, telle est la prévision de la Fédération des promoteurs constructeurs (FPC) concernant le nombre de ventes en France pour l'année 2008. Le hic, c'est que cette estimation est inférieure aux résultats enregistrés en 2007 (127 420 logements) par la FPC. En cause : une série « d'éléments défavorables à la solvabilité des acquéreurs », parmi lesquels les conséquences de la crise des « subprimes » et la possible augmentation des coûts de construction.

Concernant l'exercice 2007, il est considéré par la FPC comme une « année de paradoxe ». D'un côté, un nombre record de logements a été vendu ; de l'autre, l'activité a ralenti en fin d'année à 5.8 % au dernier trimestre 2007, contre 9 % au trimestre précédent. Le décrochage se serait en fait produit au deuxième trimestre, avec « la dégradation de l'environnement économique et financier ».

Vos réactions

Immobilier - Logement : 2007, année de paradoxe

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Logement : 2007, année de paradoxe

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page