Prix de l'immobilier en hausse selon les notaires

16/01/2008 à 00:00 - Immobilier - Par - Réagir

Notaires : immobilier en hausse
Prix de l'immobilier en hausse selon les notaires

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Très attendues par les particuliers désireux d'accéder à la propriété d'un bien immobilier, les statistiques des notaires concernant les transactions immobilières viennent d'être rendues publiques.

Se basant sur les chiffres réels du marché, le rapport des notaires de France (réalisé conjointement avec l'INSEE), bien que tardif, s'avère souvent assez représentatif de la réalité. Bon nombre de professionnels ont déjà prédit un apaisement des prix pour l'année 2008 mais l'enquête des notaires semble venir contraster cet optimisme.

« Jusqu'en 2006, le climat immobilier était à la béatitude [...] Béatitude des agents, des promoteurs écoulant tous leurs lots avant la mise en chantier, des vendeurs empochant des plus-values substantielles et des acquéreurs persuadés de faire une bonne affaire » déclarait Pierre Bazaille, Président de l'Institut de Droit Immobilier. L'année 2007 a assisté à un changement de donne, voyant s'instaurer un climat de prudence : « Les promoteurs diffèrent leurs projets, voire y renoncent, les banquiers sont refroidis par la crise des subprimes, les acquéreurs sont plus attentifs au rapport qualité/prix des biens et exercent de plus en plus souvent leur droit de rétractation ».

La récente étude souligne ainsi une hausse des prix de l'immobilier, entre octobre 2006 et octobre 2007, de 9% à Paris (prix moyen de 6.181 euros/m2) et un accroissement national de 5,6%. Comme d'habitude l'écart entre la capitale et la province reste important même si cette dernière connaît également une évolution des prix de l'immobilier. Au sein des agglomérations de plus de 100.000 habitants, seules Aix-en-Provence et Nice affichent un prix au mètre carré supérieur à 3.000 euros (respectivement 3.563 et 3.295 euros).

S'agissant des pronostics pour l'année 2008, la tendance devrait rester à la hausse. Les facteurs de baisse que sont la crise des subprimes et la hausse des taux d'intérêts n'ont pas eu l'impact escompté sur un volume de transactions qui est donc resté stable par rapport à l'année précédente (environ 800.000).

Les diverses mesures adoptées par le gouvernement en vue de faciliter l'accès à la propriété (déduction d'impôt du créditimmobilier, modification du système de donation) ont également grandement favorisé la multiplication des ventes et achats de logements (ce qui ne participe pas à une hypothétique baisse des prix).

Selon l'ensemble des notaires, il faudra donc attendre le rapport sur l'immobilier 2009 et une baisse du stock de logements neufs pour assister à un « retour à la sérénité ».

Via capital.fr

Vos réactions

Immobilier - Prix de l'immobilier en hausse selon les notaires

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Prix de l'immobilier en hausse selon les notaires

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page