L'immobilier américain trébuche et fait ressurgir le spectre d'une nouvelle crise

19/11/2009 à 10:54 - Immobilier - Par - Réagir

Odeur de crise : l'immobilier américain rechute
L'immobilier américain trébuche et fait ressurgir le spectre d'une nouvelle crise

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Aux Etats-Unis, quand l'immobilier s'enrhume c'est tout WallStreet qui tousse. Les places financières internationales trépignaient d'impatience dans l'attente des derniers chiffres de l'immobilier américain. Les chiffres plus que décevants dévoilés ce mercredi 18 novembre par le département du Commerce attestent du net repli du secteur du logement sur le mois d'octobre dernier.

Le secrétaire au Trésor américain Timothy Geithner se montrait des plus pessimistes hier en affirmant que « la crise du crédit n'est pas finie ». Face à des perspectives de croissance en berne, il a rappelé la nécessité d' « intensifier les efforts pour en adoucir » les effets, des efforts qu'il faudra fournir au plus vite tant la situation du marché de l'immobilier (secteur indispensable à une reprise durable) apparaît austère.

Au cours des derniers mois, les secteurs du logement et de la construction semblaient pourtant reprendre peu à peu leur souffle, affichant une progression certes légère mais constante. Les chiffres de ce mois d'octobre 2009 amènent donc avec eux une déception à la hauteur des espérances entretenues jusque là. De si mauvais résultats n'avaient plus été observés depuis les mois d'avril - mai derniers. Par rapport au mois de septembre, les permis de construire délivrés en octobre accusent un recul de 4,0% (552.000 en octobre contre 560.000 un mois auparavant). Les mises en chantier ne sont pas mieux loties puisqu'elles enregistrent quant à elles une baisse mensuelle inquiétante de près de 10,6% (529.000 contre 592.000).

A l'origine de la grande crise financière de 2008, aucun spécialiste ne remet en cause l'importance du logement dans une éventuelle reprise de l'économie américaine. De l'avis de Sandra Pianalto, siégeant à la FED, il faudra toutefois « un temps considérable » pour enfin assister au « rétablissement complet du marché immobilier ». Habitat et crédit étant deux domaines étroitement liés, les doutes de l'un impactent irrémédiablement l'autre. Pour le Directeur Marketing de lesiteimmo.com, François Fargier, « les subprimes c'est comme un tremblement de terre, il y a le choc et ensuite les répliques qui peuvent être toutes aussi dévastatrices ». C'est sans doute cette sombre perspective, partagée par une majorité de ménages, qui est à l'origine des très mauvais chiffres du mois d'octobre. Malgré des taux de crédit immobilier globalement avantageux, les candidats à l'achat immobilier n'ont pas encore retrouvés une confiance suffisante en l'avenir. « Les acheteurs se sont retirés du marché des maisons neuves », un marché « de plus en plus risqué » souligne Celia Chen de Moody's Economy.

Début novembre, Barry Eichengreen, professeur à Berkeley, lançait déjà un premier avertissement : « le grand danger c'est que ce qui augmente fortement (notamment l'immobilier) peut s'effondrer. D'importants investisseurs pourraient être pris à contre-pied ». Le bulletin de santé de l'immobilier publié pour le mois d'octobre donne aujourd'hui un poids non négligeable à une prévision qui pouvait apparaître excessive il y a encore quelques jours.

Les marchés financiers ont traduit hier ce manque de confiance des particuliers américains en affichant leurs principaux indices à la baisse. Le Dow Jones et le Nasdaq perdaient ainsi respectivement -0,11% et -0,48%, faisant pour l'occasion ressurgir les vieux démons du passé. Si l'on en croit le stratégiste Daniel Fermon, « pour l'heure, personne ne peut dire avec certitude si nous avons échappé au risque d'effondrement économique global ».

Vos réactions

Immobilier - L'immobilier américain trébuche et fait ressurgir le spectre d'une nouvelle crise

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - L'immobilier américain trébuche et fait ressurgir le spectre d'une nouvelle crise

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page