Les maisons de demain seront peu énergivores

15/04/2010 à 16:48 - Immobilier - Par - Réagir

Pensez à économiser l'énergie de votre habitat
Les maisons de demain seront peu énergivores

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Sachez tout d'abord qu'isoler correctement votre maison vous procurera un plus grand confort de vie et sur du plus long terme, vous permettra de réaliser des économies d'énergie substantielles une fois votre investissement de départ amorti.

En effet, l'isolation thermique de votre logement vous permettra de diminuer le montant de vos factures de chauffage et de climatisation de manière non négligeable. L'impact est donc économique mais l'enjeu principal de ces nouvelles mesures reste avant tout la protection de l'environnement. En effet en France le constat est simple, les logements consomment 42% de l'énergie produite. Parmi les postes les plus gourmands, le chauffage et l'eau chaude représentent à eux seuls 77% de l'énergie consommée au domicile.

Nous pouvons tous contribuer à faire ce geste pour la planète. Une diminution de nos consommations énergétiques réduirait le prélèvement des ressources naturelles (pétrole, gaz, ...) qui, et nous commençons tout juste à le comprendre, ne sont pas inépuisables. La réduction des gaz à effet de serre est devenue la priorité du gouvernement et la lutte contre les déperditions énergétiques dans le secteur du bâtiment est un passage incontournable si nous voulons un jour (et le plus tôt sera le mieux) atteindre nos objectifs européens de baisse de 20% de nos émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020.

Rappel des engagements pris par la France sur son « paquet énergie climat » : Il repose sur six textes législatifs (la directive sur les énergies renouvelables, la révision du système européen des droits d'échange d'émissions, la décision relative à la répartition des efforts entre Etats-membres, le cadre législatif en matière de capture et de stockage de carbone, la directive sur la qualité des carburants et la réglementation sur les émissions de CO2 des voitures).

Cet ensemble de dispositions vise à réaliser l'objectif des 3x20 d'ici à 2020 : réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre (et de 30% en cas d'accord international), porter à 20% la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique européenne, et réaliser 20% d'économies d'énergie.

Mais le défi est grand pour atteindre l'objectif de 20 % d'énergies renouvelables. Selon le rapport, en 2005, les renouvelables participaient à la consommation énergétique finale européenne à hauteur de 8,5 % (9,2 % en 2006) avec des variations d'un pays à l'autre, de 0 % pour Malte à 39,8 % pour la Suède.

Vos réactions

Immobilier - Les maisons de demain seront peu énergivores

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Les maisons de demain seront peu énergivores

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page