Pour les français, emprunter est de plus en plus facile

17/04/2015 à 15:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Pour les français, emprunter est de plus en plus facile
Pour les français, emprunter est de plus en plus facile

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

En dévoilant un nouveau volet de son Observatoire du moral immobilier, le site Logic-Immo révèle qu'un nombre croissant de français considèrent qu'il est relativement facile d'obtenir un crédit.

Le crédit immobilier s'ouvre aux ménages

En mars dernier, Logic-Immo rendait public son 15ème baromètre du moral immobilier, l'occasion pour le site d'annonces de mettre en avant un marché immobilier dont bon nombre de signaux sont désormais repassés dans le vert. En effet, l'étude rendait non seulement compte de la volonté retrouvée des ménages de concrétiser leur projet d'acquisition (72% estimant la période actuelle comme particulièrement propice à l'achat) mais également d'une attitude bien plus positive en matière de financement. Si les candidats à l'achat « considéraient majoritairement que les emprunts immobiliers étaient difficiles à obtenir (52%), désormais, ils sont beaucoup moins catégoriques sur la question : 40% pensent qu'ils sont ni difficiles, ni faciles à obtenir », expliquait alors l'étude.

Observatoire moral immobilier

Obtenir son prêt immobilier devient plus facile

Afin d'en savoir un peu plus sur la perception qu'ont les acheteurs du crédit immobilier, le site dévoile aujourd'hui les résultats d'un sondage TNS Sofres. Des chiffres qui viennent confirmer cette attitude positive des ménages que l'Observatoire constatait déjà il y a un mois. Dans les faits, plus d'un quart des futurs acquéreurs (27%) estiment qu'il est désormais particulièrement aisé de se voir accorder un crédit immobilier. Responsable études chez Logic-Immo, Stéphanie Pécault ne cache pas son étonnement face à un tel résultat. « A la même période en 2014, 1 futur acquéreur sur 2 percevait les prêts comme étant difficiles à obtenir. En 2015, ils ne sont plus qu'un tiers à partager ce sentiment », précise-t-elle.

Accéder à la propriété n'est plus un simple rêve

Evidemment, la façon dont les français perçoivent aujourd'hui le financement de leur projet doit beaucoup à l'exceptionnelle attractivité des taux de crédit. Toutefois, les 35% de candidats à l'achat qui considèrent encore l'obtention d'un emprunt comme délicate pointent du doigt des critères d'éligibilité relativement stricts quant à leur situation professionnelle ainsi que la nécessité de disposer d'un apport personnel. Pour les autres, « le rêve de l'accession immobilière leur paraît plus réalisable qu'auparavant ».

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page