PTZ Plus : l'achat dans l'ancien de nouveau possible sous conditions

12/05/2012 à 11:53 - Crédit immobilier - Par - Réagir

PTZ+ : l'achat dans l'ancien possible sous conditions
PTZ Plus : l'achat dans l'ancien de nouveau possible sous conditions

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Spécifiquement réservé à l'achat d'un logement neuf depuis le premier janvier 2012, le PTZ+ va s'étendre aux logements anciens. Mais cette extension ne profitera pas à tout le monde.

Dès le 1er juin prochain, les primo-accédants éligibles au Prêt Taux Zéro+ (PTZ+) pourront acheter un bien immobilier dans l'ancien si ce dernier doit subir d'importantes rénovations. Jusqu'à cette date, l'achat dans l'ancien n'était possible que pour un logement vendu par un bailleur social au locataire occupant. Cette extension du PTZ+, permettra d'aider plus de ménages à accéder à la propriété, notamment les plus modestes, mais surtout les plus bricoleurs. En effet, pour bénéficier du PTZ+, l'acquéreur devra remplir plusieurs formulaires qui justifient de l'importance des travaux de rénovation.

En vertu d'un arrêté daté du 3 mai 2012, l'acquéreur qui réalise les travaux devra déclarer sur l'honneur « qu'il a ajouté ou remplacer la majeure partie d'un élément de gros œuvre ». Cela comprend des travaux sur les fondations du logement, les murs porteurs ou les façades. Si les changements n'ont pas lieu sur le gros œuvre, il faudra qu'ils soient faits sur plus des deux tiers du second œuvre, c'est-à-dire qu'ils peuvent concerner les installations électriques, de chauffage, de plomberies, les planchers non porteurs ou encore les cloisons intérieurs. Autant dire des travaux qui peuvent très vite faire grimper la facture, notamment à cause de l'augmentation du coût des matériaux et de la main d'œuvre.

A moins que le bien vendu soit une excellente affaire, même en incluant le coût de la rénovation, ou que le futur acquéreur réalise lui-même les travaux, cette évolution du PTZ+ ne permettra pas de relancer le marché et bénéficiera à très peu d'acquéreurs.

Depuis sa suppression dans l'ancien, le PTZ+ est devenu pratiquement inefficace pour aider les primo-accédants à acheter un logement. Les prix des logements dans le parc immobilier neuf restent trop chers et peu de ménages modestes peuvent se permettre de devenir acquéreurs de tels biens. Face à ce constat, le nouveau président de la République, François Hollande avait évoqué lors de sa campagne, une possible évolution du dispositif de soutien pour aider davantage les jeunes et les personnes aux revenus modestes. Il n'est pas donc pas impossible de voir le PTZ+ rétablit dans l'ancien dans les prochains mois.

Vos réactions

Crédit immobilier - PTZ Plus : l'achat dans l'ancien de nouveau possible sous conditions

Noter cet article :

4 3

Par Trafalgar -

A l'origine, le PTZ+ n'était-il pas destiné à aider les ménages modestes ? Parce que là, vu les travaux qu'il va falloir financer pour y avoir droit, je ne vois pas comment ils vont s'y prendre...

Lire la suite

Par MP -

Une très bonne nouvelle pour la communauté Portugaise. Et puis une "attestation sur l'honneur", c'est du sérieux !

Lire la suite

Par bertraw -

deja que la plupart des banquiers ont du mal a monter un eco-pret, et qu'il n'y a personne de compétent pour nous aider, les banques renvoient vers l'ademe et l'ademe renvoit vers la banque, je vois mal comment les banquiers vont s'en sortir avec cette usine a gaz!!

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - PTZ Plus : l'achat dans l'ancien de nouveau possible sous conditions

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page