Schéma comparatif des lois de défiscalisation

Vous souhaitez payer moins d'impôts en réalisant un investissement immobilier et profiter des nouvelles lois de défiscalisation ? Entre la nouvelle loi de défiscalisation Pinel, lles anciennnes loi Scellier, Robien, Borloo, les lois encore en vihueur Girardin et Malraux ou encore les statuts LMNP et LMP, Diagnostic & Expertise vous oriente dans votre choix.

Nous avons réalisé pour vous ce tableau afin de vous permettre de mieux appréhender les différentes lois de défiscalisation immobilières en fonction du risque encourus et des potentialités de gains et de rentabilité.

Schéma comparatif des lois de défiscalisation

Comment lire notre graphique comparatif des lois de défiscalisation ?

Chaque loi de défiscalisation (loi Pinel, loi Scellier, loi Robien, statut LMP / LMNP,…) a été appréhendée en fonction d'un potentiel de rentabilité et d'un niveau de prise de risque moyen propre à chaque loi.

Attention : certaines lois mentionnées sur le graphique ne sont plus en vigueur et ne sont présentées ici qu'à titre purement informatif.

Ainsi la loi Pinel entrée en vigueur le 1er septembre 2014 affiche une souplesse certes bienvenue pour les investisseurs mais impactant directement sa rentabilité. Selon que l'acquéreur s'engage sur une durée de 6, 9 ou 12 ans, la rentabilité de son investissement oscillera entre 4 et 4,5%. Les zones géographiques où la demande de location se révèle relativement faible étant exclues du dispositif (zone B2 et C), la prise de risque liée à un investissement en loi Pinel s'en trouve par conséquent amoindrie. Il convient également de noter que la loi Pinel prend en compte un zonage géographique revu et corrigé. Certaines villes ont ainsi été surclassées (passant par exemple de la zone B1 à la zone A), permettant aux investisseurs d'appliquer des loyers plus élevés et donc de disposer d'une rentabilité accrue.

La loi Scellier (plus proposée mais encore active pour certains investissements) offre pour sa part une rentabilité estimée autour de 5,5% quand la prise de risque est moyenne.

Pour les statuts LMP et LMNP nous estimons la rentabilité moyenne aux alentours de 4,5% avec une prise de risque minimale.

Enfin pour la loi Girardin, la prise de risque est élevée (lieu d'investissement, marché locatif,…), en contrepartie la rentabilité globale de l'investissement est élevée

En résumé :

  • 1) estimer la rentabilité que vous souhaitez
  • 2) estimer votre prise de risque maximum
  • 3) déterminer la loi de défiscalisation la plus proche de votre profil

(Toutes ces estimations sont données à titre indicatif)

Etude fiscale personnalisée

Etude fiscale personnalisée
Pour bien investir et valoriser votre patrimoine !

Gatuit et sans engagement
Etude de défiscalisation

Etude fiscale gratuite

Quel que soit votre projet il est indispensable de bien connaître votre situation fiscale. Bénéficiez des conseils de professionnels.

Accéder à l'étude