Des annonces immobilières à prix cassés

16/02/2009 à 00:00 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Des annonces immobilières à prix cassés
Des annonces immobilières à prix cassés

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Des entreprises ébranlées, un marché immobilier à la peine, un pouvoir d'achat en berne, si la crise impose ses restrictions à l'ensemble de l'économie, elle peut pourtant parfois devenir le terreau d'initiatives innovantes. C'est le cas du site d'annonces immobilières, lowcostappart, qui réussit à se distinguer en adaptant son concept aux tensions actuelles.

Avec le retournement du marché, les professionnels de l'immobilier n'ont cessé de multiplier les offres spéciales et cadeaux alléchants. Si cuisine équipée, garage ou voiture offert, loisirs onéreux gracieusement offerts ont parfois pu susciter l'intérêt des acquéreurs, ils n'ont toutefois pas suffit à relancer les intentions d'achats. Le site en question ne propose rien de tout cela mais affiche des biens immobiliers à « prix cassés ». Attirer le client en se servant de la crise de l'immobilier, voilà bien le concept de ce site d'annonces immobilières. Un site qui, selon Michael Sfedj l'un de ses fondateurs, répercute bien à l'avance la baisse généralisée des prix sur ses propres annonces.

Dans les faits, le site se charge lui-même, à la place du futur acheteur, de toute la phase de négociation inhérente à la transaction. Les prix ainsi affichés sur le site prennent donc cette marge de négociation en compte. « Nous avons la volonté que le prix de vente finale soit proche de celui qui était annoncé sur le site », précise ainsi Michael Sfedj.

Afin d'éviter les « annonces qui pourrissent pendant des mois », les fondateurs du site soumettent les vendeurs à une sélection relativement poussée. Outre les 29,90 euros mensuels minimum que leur coûtera la publication d'une annonce, le choix de biens immobiliers pour l'heure exclusivement ciblé en région parisienne, les propriétaires vendeurs sont également incités à faire preuve de discernement en demandant un prix issu d'une juste estimation immobilière de leur bien. 20% des vendeurs seraient ainsi trop exigeants pour répondre aux critères édictés par le site.

Si l'idée d'un tel site d'annonces immobilières affichant des prix reflétant réellement la réalité du marché semble intéressante, reste à savoir si, une fois ce même marché rétabli, ses dirigeants sauront conserver l'originalité qui fait aujourd'hui leur visibilité.

Vos réactions

Estimation immobilière - Des annonces immobilières à prix cassés

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Des annonces immobilières à prix cassés

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page