L'achat immobilier attirerait de nouveau les français

05/02/2009 à 00:00 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Immobilier : les français prêts à acheter ?
L'achat immobilier attirerait de nouveau les français

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

La baisse constatée des prix de l'immobilier ferait-elle déjà son effet ? Une étude TNS Sofres, commandée par le promoteur Nexity, observe en effet une nette progression des intentions d'achats immobiliers en ce mois de janvier 2009.

Concernant les 2.000 personnes, âgées de 18 ans et plus, sondées dans le courant du mois de janvier par l'institut TNS Sofres, l'enquête note donc un regain d'intérêt pour l'investissement immobilier. Qu'il s'agisse d'un logement neuf ou d'immobilier ancien, seul 8% des français déclaraient envisager d'acheter en janvier 2008 (9% en septembre 2008). Un pourcentage qui, un an plus tard, passe à 11%. « La proportion d'acheteurs potentiels pour l'ensemble du marché immobilier retrouve son plus haut niveau. 11% des personnes interrogées disent avoir l'intention d'acquérir un logement ou un bien immobilier au cours des douze prochains mois », précise ainsi l'étude.
Ce retour à l'immobilier semble particulièrement vrai en ce qui concerne le neuf puisque « 5,8% des Français ont l'intention d'acheter un bien immobilier neuf au cours des douze prochains mois, alors qu'ils étaient 3,8% ».

Si 82% des acquéreurs potentiels souhaitent réaliser un achat destiné à leur offrir une résidence principale, l'investissement locatif, accompagné de son cortège de dispositifs de défiscalisation, connait un regain d'intérêt avec « 14% des intentions d'achats ».

Le manque de financement reste toutefois un frein évident à l'acquisition immobilière. Si Christian Camus, nommé très récemment à la tête du courtier en ligne meilleur taux , déclarait lundi au quotidien Le Figaro « que 9 personnes sur 10 obtiennent leur prêt », 23% des français interrogés estiment qu'actuellement le manque de moyen (fond personnel ou refus de crédit immobilier) constitue l'obstacle majeur en vue de l'accession à la propriété. Ainsi, 46% des locataires, 32% des ouvriers, 31% des 25 - 34 ans et 28% des employés déclarent ne pas envisager d'achat immobilier faute de moyen.

Vos réactions

Estimation immobilière - L'achat immobilier attirerait de nouveau les français

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - L'achat immobilier attirerait de nouveau les français

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page