Immobilier : très faible augmentation des loyers en perspective

20/07/2009 à 09:59 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Immobilier : les loyers augmenteront peu
Immobilier : très faible augmentation des loyers en perspective

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Les loyers ne devraient accuser que de faibles augmentations au cours des prochains mois. Une aubaine pour bon nombre d'étudiants, fraichement promus ou non, lancés dès à présent dans la recherche d'un logement pour l'année à venir.

Résidence étudiante, cité universitaire, foyer, le choix qui s'offre aux étudiants partis en quête d'un logement à louer peut paraître vaste, et pourtant... Entre dates limites d'attribution dépassées et places insuffisantes, un grand nombre d'entre eux vont devoir se tourner vers le parc immobilier locatif privé. Pour ceux là, si la corvée des petites annonces ne fait que commencer, une bonne nouvelle les attend toutefois : les loyers ne devraient que peu progresser cette année.

Le mérite en revient au nouveau mode de calcul de l'IRL (Indice de Référence des Loyers) instauré le 10 février 2008. Servant à définir le pourcentage d'augmentation pouvant être appliqué à un contrat de location, l'IRL utilise désormais comme base l'indice des prix à la consommation. Un propriétaire peut ainsi, une fois par an, réviser en cours de bail le loyer demandé à son locataire. En fin de semaine dernière, l'Insee (Institut nationale de la statistique et des études économiques) a révélé l'indice de référence des loyers (IRL) de ce deuxième trimestre 2009. S'il s'est affiché en hausse de +2,24% au premier trimestre, l'IRL présente aujourd'hui une progression moindre de +1,31% par rapport à la même période l'an passé pour s'établir à 117,59.

Afin d'appliquer une éventuelle révision au loyer demandé, le propriétaire bailleur procède comme suit : montant du loyer multiplié par l'IRL actuel, lui-même divisé auparavant par l'IRL en vigueur pour le même trimestre l'année précédente. En s'établissant à 117,59, l'indice de référence des loyers du 2ème trimestre 2009 n'autorise donc qu'une faible multiplication du loyer par 1,013 soit une augmentation de 9 euros sur un bien immobilier loué 700 euros.

Vos réactions

Estimation immobilière - Immobilier : très faible augmentation des loyers en perspective

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Immobilier : très faible augmentation des loyers en perspective

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page