Prix de l'immobilier : les notaires livrent enfin leurs chiffres

22/01/2009 à 00:00 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Notaires : prix de l'immobilier bientôt en baisse
Prix de l'immobilier : les notaires livrent enfin leurs chiffres

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

En collaboration avec l'Institut nationale de la statistique (INSEE), les Notaires de Paris Ile-de-France ont rendu public, ce jeudi 22 janvier, leurs très attendus chiffres de l'immobilier concernant le 3ème trimestre 2008. Le 3ème trimestre 2008 affiche donc encore des prix de l'immobilier en légère hausse mais les notaires précisent anticiper une baisse notable en 2009.

S'ils paraissent bien après les baromètres de prix publiés par d'autres (Century 21 et la FNAIM ont ainsi déjà présenté les chiffres du 4ème trimestre), les chiffres des notaires / INSEE n'en sont pas moins toujours très attendus car faisant preuve d'une grande précision. Pour l'ensemble du territoire français, le marché de l'immobilier ancien enregistrait en ce 3ème trimestre 2008 des prix en légère progression de 0,4% (+0,1% pour les appartements et +0,8% pour les maisons). Sur l'année, le prix des logements anciens affichent une hausse de +0,8% (+1,9% pour les appartements mais aussi -0,2% pour les maisons).

Donnez votre estimation de la baisse des prix pour 2009 sur notre forum

La capitale reste une nouvelle fois en marge de la tendance générale avec une progression annuelle bien plus marquée (+4,7% tous biens confondus, +6,6% pour les appartements et +1,5% pour les maisons)). Concernant le troisième trimestre, alors que le retournement du marché immobilier se fait de plus en plus ressentir, Paris continue d'afficher une légère augmentation de ses prix : +0,9% (+0,7% pour les appartements et +1,2% pour les maisons).

Toute la région parisienne n'est pourtant pas logée à la même enseigne. Ainsi, si Paris intra-muros restait encore, pour ce 3ème trimestre 2008, un bastion de la hausse des prix, la Grande Couronne marquait un recul léger des prix des appartements (-1%) mais également un repli bien plus net des prix des maisons (entre -4 et -5%).

Selon les chiffres des notaires, le marché de l'immobilier ancien présentait donc au 3ème trimestre 2008 des prix encore orientés à la hausse, mais une progression semblant toutefois emprunter la voie de la stabilisation. Une tendance à la stagnation voire à la baisse que les Notaires de Paris Ile-de-France confirme dans leur communiqué concernant son estimation des prix de l'immobilier pour le 4ème trimestre : « Les tendances constatées au 3ème trimestre 2008 se sont sans surprise amplifiées au cours du 4ème trimestre d'après les chiffres provisoires dont disposent les notaires d'Ile-de-France pour cette période [...] Il apparaît qu'au 4ème trimestre, la progression des prix se poursuivait à un rythme très atténué sur Paris (+0,9%), faisait place à une stabilisation en petite couronne (+0,2%), avec des évolutions contrastées entre les appartements (+0,5%) et les maisons (-0,5%), mais se contractait sensiblement en grande couronne (-2,5% tous logements confondus ; -1,5% pour les appartements ; -3,5% pour les maisons) ». (les chiffres des notaires concernant le 4ème trimestre devraient être rendus publics d'ici quelques semaines).

Quand à la courbe que devrait adopter les prix de l'immobilier ancien pour cette année 2009, les notaires de Paris Ile-de-France envisage un recul des prix (aux alentours des -5% à Paris) parallèlement à un repli du nombre de transactions avoisinant les 10%.

Vos réactions

Estimation immobilière - Prix de l'immobilier : les notaires livrent enfin leurs chiffres

Noter cet article :

Par Dédé73 -

Wait and see

Tout le monde, notaires compris, joue la Méthode Coué. Les prix au m2 vont chuter en 2009 de plus de 10 % surtout lorsque les derniers prêts relais à 80 % de l'estimation du bien à vendre (consentis au printemps 2008) vont arriver à échéance (automne-hiver 2009). Les vendeurs qui payent des intérêts en croyant que le marché va remonter spontanément vont être pris à la gorge et devoir céder beaucoup plus que ce que les professionnels leur ont fait croire.

Pour les acheteurs qui ont un bien à vendre avant un achat. Un conseil: vendez à coup sûr (sans prêt relai) en négociant un délai de mise à disposition du bien vendu -3 à 4 mois par exemple- le temps de bien étudier votre nouvel achat.
Ceux qui vont garder leurs nerfs et jouer le temps seront les gagnants dans le contexte actuel.

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Prix de l'immobilier : les notaires livrent enfin leurs chiffres

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page