Immobilier : le marché lyonnais en pleine restructuration

01/05/2008 à 00:00 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Restructuration du marché lyonnais
Immobilier : le marché lyonnais en pleine restructuration

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Après 10 ans passés sur la pente ascendante, le marché immobilier français est entré fin 2007 dans une ère de turbulences difficilement compréhensible pour le particulier lambda. Crise des subprimes, économie mondiale bousculée, taux d'intérêts du crédit immobilier en fluctuation constante, manque d'informations précises, ces facteurs sont la principale cause d'un flou ambiant que même les professionnels du secteur semblent avoir du mal à dissiper.

Face aux estimations souvent contradictoires des analystes et à un marché en perpétuel mouvement, le particulier souhaitant investir dans l'immobilier ne semble plus savoir à quel saint se vouer et trouve alors refuge dans un attentisme prudent.

Lesiteimmo.com, spécialiste de l'immobilier pour les régions de Lyon et St Etienne, met clairement en évidence la nature changeante du marché actuel : si les investisseurs ont délaissé l'achat impulsif au profit d'une patience avisée, les propriétaires quant à eux continuent de vouloir vendre dans les meilleurs délais. Conséquence directe de cette redistribution des forces, les agences immobilières affiche depuis un an un stock de biens à la vente en nette augmentation. Lesiteimmo.com constate que le nombre moyen de biens par agence a enregistré au cours des 12 derniers mois un accroissement de 28%, passant de 64 à 82.

Le marché immobilier pour Lyon, St Etienne et leur région

Maison PrixAppartement Prix/m²
LyonNC3191 ¤
Sud Lyon3480 ¤NC
Est Lyon3166 ¤NC
VilleurbanneNC2720 ¤
Val de Saône3136 ¤NC
Ouest Lyon3553 ¤NC
St EtienneNC1800 ¤
St ChamondNC1750 ¤

Qu'il s'agisse d'effectuer l'acquisition d'une maison ou d'un appartement, d'un logement neuf ou ancien, la patience est désormais l'atout numéro un du futur acheteur. Alors qu'il y a deux ans un propriétaire pouvait voir la vente de son bien immobilier finalisée dans les trois mois, il lui faudra aujourd'hui attendre six mois pour atteindre le même objectif.

Outre le facteur temps, le particulier souhaitant dénicher la bonne affaire pourra compter sur des taux de financement encore attractifs mais également sur les nombreux outils proposés par Internet (comparateur de prix, recherche du meilleur crédit, alerte mail, etc.). Les récentes mesures prises par le gouvernement en faveur de l'accession à la propriété (déduction d'impôt du crédit immobilier, prêt écologique etc.) ont elles aussi favorisé ce changement d'attitude de l'acheteur face au bien immobilier qu'il convoite.

Vos réactions

Estimation immobilière - Immobilier : le marché lyonnais en pleine restructuration

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Immobilier : le marché lyonnais en pleine restructuration

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page