Rénovation : comment profiter de l'Aide de Solidarité Ecologique ?

25/05/2012 à 09:36 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Comment profiter de l'Aide de Solidarité Ecologique ?
Rénovation : comment profiter de l'Aide de Solidarité Ecologique ?

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Etait-ce un signe avant-coureur du virage environnemental que pourrait bientôt prendre l'immobilier ? Un peu plus d'un mois avant que Cécile Duflot (ancienne tête d'affiche des Verts) ne prenne la charge du ministère du Logement, une nouvelle aide à la rénovation énergétique du parc immobilier a vu le jour. Découlant en droite ligne du Grenelle de l'environnement, l'Aide de Solidarité Ecologique (ASE) est en effet entrée en vigueur le 4 avril 2012.

Avant de céder sa place, l'ancien gouvernement avait décidé d'étoffer la liste des dispositifs d'aide à la rénovation énergétique des logements. Aux côtés de l'éco-prêt à taux zéro et autre crédit d'impôt développement durable prend désormais place l'Aide de Solidarité Ecologique (ASE). Destinée aux ménages les plus modestes, cette subvention leur permettra de financer une bonne partie des travaux de remise aux normes afin que leur logement puisse répondre à la nouvelle réglementation thermique (RT 2013). Versée par le FART (Fond d'aide à la rénovation thermique), l'ASE autorisera par exemple le remplacement d'un système de chauffage ou encore l'amélioration de l'isolation thermique du bien.

Pouvant prendre en charge le financement des deux tiers du coût des travaux, cette aide s'adresse avant tout aux biens immobiliers anciens dont un diagnostic de performance énergétique aurait mis en lumière d'importantes lacunes en matière de consommation d'énergie (logements affichant généralement une classe énergétique égale ou inférieure à D).

Pour pouvoir prétendre à l'Aide de Solidarité Ecologique, les particuliers devront toutefois répondre à certains critères d'obtention. Celle-ci ne sera ainsi versée qu'en complément d'une subvention Anah, les revenus du bénéficiaire devront s'inscrire en-deçà d'un plafond de ressource (défini en fonction de la localisation du bien et de la composition du foyer) et enfin, le logement concerné devra avoir été construit avant le 1er juin 2001.

S'il répond favorablement à ces conditions, un propriétaire pourra alors se voir attribuer une subvention comprise entre 1600 et 2100 euros, une somme qui pourra évidemment être complétée par un éco-prêt à taux zéro. Afin de limiter d'éventuels abus, un professionnel de l'évaluation énergétique des logements devra s'assurer que les travaux ainsi réalisés permettent effectivement un gain appréciable de la consommation énergétique (réduction de 25 % au minimum).

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Rénovation : comment profiter de l'Aide de Solidarité Ecologique ?

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Rénovation : comment profiter de l'Aide de Solidarité Ecologique ?

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page