Diagnostic immobilier : un diagnostic électrique pour plus de sécurité

13/01/2009 à 00:00 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Diagnostic électrique : la sécurité avant tout
Depuis le 1er janvier 2009, le diagnostic électrique rejoint les certificats obligatoire devant être joints au dossier de diagnostic technique.

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

L'instauration, le 1er janvier dernier, d'un diagnostic électrique obligatoire en cas de vente d'un logement peut sembler n'être qu'un diagnostic immobilier supplémentaire. C'est pourtant bel et bien un pas important que le gouvernement vient de franchir en faveur d'une meilleure sécurité électrique en France.

Le parc immobilier français compte quelques 31 millions de logements dont près de la moitié datent de plus d'une trentaine d'année. On estime que 7 millions de biens immobiliers, qu'ils s'agissent d'une maison ou d'un appartement, sont dotés d'une installation électrique dite « à risques ». Parmi celles-ci, près d'un tiers seraient même considérées comme dangereuses. Sachant cela, on ne s'étonne alors plus que, sur les 250.000 incendies domestiques recensés chaque année en France, plus de 80.000 émanent d'une installation électrique défectueuse. Les fonctions premières d'un diagnostic immobilier, quel qu'il soit (diagnostic amiante, plomb, gaz, etc.), étant avant tout d'informer et de sécuriser l'occupant d'un logement, le gouvernement a donc rendu obligatoire la réalisation d'un diagnostic électrique lors de la vente d'un bien immobilier si ce dernier est équipé d'une installation électrique de plus de 15 ans. D'une validité de 3 ans, il devra être joint au dossier de diagnostic technique.

Concrètement, un diagnostiqueur professionnel, certifié par un organisme accrédité COFRAC, aura la charge de vérifier l'état de l'installation électrique afin d'attester que celle-ci ne présente pas de risque pour l'occupant. D'une durée avoisinant les 40 minutes pour un coût s'échelonnant entre 130 et 350 euros (en fonction de la superficie de l'habitation concernée), le diagnostic électrique porte sur un total de quelques 89 points de contrôle. « Les premiers retours montrent qu'il est rare qu'il n'y ait pas d'anomalie sur une installation électrique », explique Bruno Dumont Saint Priest, délégué général de la Fidi (Fédération interprofessionnelle du diagnostic immobilier).

Si le diagnostic électrique est, comme le note Bruno Dumont Saint Priest, « un diagnostic assez compliqué qui fait un peu peur à la profession », il est également source d'inquiétude pour les propriétaires. Le texte le réglementant prévoit pourtant que ce diagnostic devra être réalisé « sans déplacement de meubles ni démontage de l'installation électrique ni destruction des isolants des câbles ». Quant aux éventuelles répercutions que pourrait avoir la mise à jour d'une installation défectueuse sur la valeur du bien immobilier, la question n'a pour l'heure pas encore été abordée.

Enfin, alors que le diagnostic électrique n'a que quelques jours d'existence, professionnels du secteur et associations de consommateurs semblent déjà évoquer sa possible extension au marché locatif.

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Diagnostic immobilier : un diagnostic électrique pour plus de sécurité

Noter cet article :

1 4

Par ramsay -

ok pour la sécurité,mais pourquoi pas de précontrole même sans vente et moins onéreux ?

Lire la suite

Par savi de tove gilles -

Comment faire pour avoir un certification de diagnostiqueur immobilier.stage etc...Merci

Lire la suite

Par pabal60 -

un diagnostic energetique m'a été imposé dernierement pour la vente d'un studio a la montagne il s'avère que le diagnostiqueur n'est pas electricien et ne sait pas mesurer une resistance de terre c'est un appareil qui détecte ou pas un defaut quel recours avons nous si ce n'est celui de payer

Lire la suite

Par Dany -

Que faire si le diagnostic electrique ne correspond en rien au document fourni par le vendeur au moment du compromis

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Diagnostic immobilier : un diagnostic électrique pour plus de sécurité

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page