Un diagnostic immobilier énergétique pour les commerces lyonnais

13/05/2009 à 00:00 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Lyon soumet ses commerces au diagnostic DPE
Un diagnostic immobilier énergétique pour les commerces lyonnais

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Mis en place le 1er novembre 2006 à l'initiative de Jean-Louis Borloo alors ministre du Logement, le diagnostic immobilier de performance énergétique (diagnostic DPE) s'est très vite vu propulsé comme un des dispositifs phares du Grenelle de l'environnement. Visant à établir un bilan précis de la consommation énergétique d'un bâtiment, le diagnostic DPE devait à l'origine n'être fourni qu'en cas de vente d'un logement. Occupant une place grandissante au sein de l'action écologique entamée par le gouvernement, le diagnostic immobilier DPE s'est vu élargi, dès le 1er juillet 2007, aux maisons et appartements affectés à la location.

Dédié aux maisons particulières, aux appartements ou encore aux studios, pour pouvoir pleinement exprimer son potentiel écologique, le diagnostic de performance énergétique (DPE) ne doit toutefois pas se limiter à ce seul champ d'action. La ville de Lyon l'a bien compris en soumettant également ses commerces à ce diagnostic immobilier. Les boulangeries, restaurants, pharmacies, bijouteries ou encore opticiens du 7ème arrondissement de Lyon se sont donc vus soumis à un examen de leur consommation d'énergie. Mise en oeuvre dès le début avril 2009 par l'Association de Développement du Commerce de Lyon 7e arrondissement (l'ADC7), ce diagnostic DPE à grande échelle avait pour double objectif de statuer sur les déperditions énergétiques des commerces tout en étudiant leur future mise en conformité face aux diverses directives européennes.

Regroupant les résultats de l'ensemble de ces contrôles depuis le 6 mai dernier, l'association devrait être en mesure de les présenter dans le courant du mois de juin. Si l'isolation ou les systèmes de chauffage ont bien évidemment été passés au crible, le diagnostic DPE s'est également concentré sur l'éclairage de ces commerces. Selon le communiqué de presse de l'ADC7, « une série de directives sur l'éclairage des espaces professionnels est en cours de développement avec la volonté clairement exprimée de l'Assurance Maladie et de l'inspection du travail de veiller à leur respect ». Dès le 1er septembre prochain, les ampoules traditionnelles à incandescence encore largement utilisées tant par les professionnels que les particuliers ne devraient plus être distribuées.

La réalisation d'un diagnostic immobilier DPE commun à tout un ensemble de commerce représente la première initiative « de ce type à porter sur l'intégralité d'un territoire », rappelle l'association lyonnaise.

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Un diagnostic immobilier énergétique pour les commerces lyonnais

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Un diagnostic immobilier énergétique pour les commerces lyonnais

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page