estimation prêt immobilier

En vue d’obtenir aisément les fonds nécessaires pour la mise en place de votre projet, faites-en sorte qu’il suscite l’intérêt des institutions financières. Mais avant d’enclencher le processus de demande de prêt, renseignez-vous sur les modalités d’emprunts proposées par chaque institution bancaire. Cela vous permet de réduire le coût total des intérêts à rembourser. Voici quelques conseils pour obtenir une estimation et le meilleur prêt possible.

Recourir à un simulateur de prêt

Pour avoir une idée concrète du crédit que vous pouvez obtenir, recourez au service d’un simulateur de prêt. Avant de pouvoir l’utiliser, vous devez disposer préalablement de toutes les données relatives à votre situation financière et votre demande de prêt. Cet outil vous aide à calculer votre crédit grâce à diverses possibilités. Il vous permet d’avoir une estimation de votre prêt relative :

  • Aux intérêts à payer à la banque ;
  • À la durée du prêt ;

Vous pouvez par exemple faire appel à un site comme monemprunt.com. Cette plateforme a été mise en place par des experts chevronnés dans le domaine. Elle dispose d’un algorithme performant qui vous permet d’obtenir une estimation de prêt immobilier en fonction de votre cas.

Accorder une grande importance au montage de dossier

Pour déclencher le processus de demande de prêt, la banque requiert toujours la constitution d’un dossier. Pour une demande de crédit immobilier, c’est la première condition. C’est le meilleur moyen pour la banque pour :

  • Mieux cerner le potentiel du projet ;
  • Déterminer la capacité d’endettement du demandeur de prêt ;
  • Définir la capacité de remboursement du demandeur.

Une fois que le dossier est bien constitué, la demande de prêt pourra être traitée aussitôt que possible. Si les détails de votre projet sont convaincants, le montant demandé pourra être débloqué dès la confirmation du prêt.

Si le dossier ne contient ni les pièces requises ni les données relatives au détail du projet, l’établissement de crédit ne pourra pas satisfaire la demande de financement. Les démarches risquent de prendre beaucoup de temps. Dans le pire des cas, vous n’obtiendrez pas le montant total inscrit dans la demande de prêt.

Choisir une institution financière qui propose un meilleur taux

Avant de choisir l’institution financière dans laquelle faire une demande de prêt, renseignez-vous auprès de deux ou trois banques sur leur condition. Vous devez impérativement connaître :

  • Le taux d’intérêt applicable dans l’institution financière en question ;
  • La durée allouée pour vous acquitter de la dette ;
  • Le plafond du prêt.

Il est à préciser que les informations fournies ne sont données qu’à titre indicatif. Les institutions bancaires ne peuvent pas être remises en cause en cas de changement.

Requérir au service d’un courtier

Se faire épauler par un professionnel, comme un courtier, est un réel avantage lorsque vous effectuez une demande de prêt. Il sert d’intermédiaire entre vous et les institutions financières. En collaborant avec cet expert chevronné, vous obtiendrez un gain de temps considérable dans la recherche de crédit immobilier. Ce professionnel se charge de comparer les taux. Il vous accompagne et vous aide à trouver un meilleur taux dans les meilleures conditions. Il utilisera ses talents de négociateur à votre avantage auprès de ses partenaires bancaires.

Prendre en compte votre capacité d’endettement

Pour calculer votre capacité d’endettement, il vous suffit de faire la différence entre vos revenus mensuels et vos charges financières. Le montant obtenu est très important pour votre devis immobilier. C’est la somme que vous êtes disposé à allouer pour le remboursement mensuel. En d’autres termes, c’est un facteur qui indique votre niveau d’endettement en fonction de vos revenus.

La capacité d’endettement est fixée à 33 %. Au-delà de ce seuil, l’emprunteur aurait des difficultés à rembourser la banque. Toutefois, votre capacité d’endettement n’influe pas forcément sur votre capacité d’obtenir le financement nécessaire. Il est possible de demander une extension du délai de remboursement. Mais, il faut être très vigilant pour ce genre de pratique, car ce procédé implique l’augmentation des intérêts.

Déterminer votre possibilité d’apport personnel

C’est la somme que vous êtes disposé à investir dans votre crédit. Certaines institutions bancaires requièrent un apport de 10% du prêt total. Cet apport sert souvent à régulariser les frais de notaire.

Ce taux varie d’une banque à une autre. L’apport personnel peut avoir diverses origines :

  • L’économie personnelle ;
  • Le prêt auprès de certains proches ;
  • La revente d’un bien ;
  • L’héritage.

Renseignez vous également sur les diagnostics immobiliers obligatoire avant l’achat de votre bien.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

160*600